Mise à jour de mon Samsung Galaxy S ... via KIES

Certains sont coutumiers du fait, d'autres ne comprendront peut-être pas le titre de ce billet.

Je suis l'heureux possesseur d'un Samsung Galaxy S, GT-I 9000 de son petit nom, et je viens de procéder à la mise à jour de son micrologiciel.

Compte rendu et analyse.

Principes généraux

Un smartphone ce n'est pas un téléphone : c'est un ordinateur qui a une application permettant de téléphoner. C'est notamment pour ça qu'on les appelle aussi ordiphone.

Celui dont je parle ici fonctionne sous Android, un système d'exploitation développé par Google. Ou, pour être précis, par une version personnalisée par mon opérateur téléphonique.

C'est toutefois transparent pour moi, utilisateur, car le constructeur de mon téléphone ordiphone me fournit un logiciel qui me permet de faire mes mises à jour.

C'est bien ...

Il suffit de disposer d'un poste sous Windows, de télécharger le logiciel Samsung KIES, de connecter son appareil, d'utiliser la fonction sauvegarde de l'outil au cas où, et de faire la mise à jour.

En pratique, il a fallu que je débranche et rebranche plusieurs fois mon appareil et j'ai préféré faire mes sauvegardes à la main ou via des applications Android ... mais ça fonctionne bien.

Je l'avais fait il y a deux ans pour obtenir la version 2.2, ce qui m'avait donné un joli menu coloré et la possibilité de pouvoir accéder à l'espace de stockage comme une clé USB et je viens de le faire pour avoir la version 2.3.3.

C'est bien, j'ai désormais la dernière version fournie par mon opérateur, sans perte de données.

Oui, mais ...

Il y a toutefois plusieurs points qui me déplaisent :

  • La dernière version d'Android n'est pas la 2.3.3, mais la 4.2 !
  • Je suis obligé de passer par un logiciel spécifique
  • ... qui ne fonctionne d'ailleurs que sous Windows !

La méthode présentée ci-dessus a certes l'avantage de la sécurité, mais je suis tenté de trouver un nouveau mode de mise à jour. Idéalement, je souhaiterai que ce mode de mise à jour :

  • Me permette d'avoir une version récente d'Android
  • Pouvoir être réalisé par un logiciel libre maintenu par une communauté
  • ... idéalement multiplateforme !

Et même dans l'idéal non spécifique au Galaxy S, car je sais que ce modèle a toute une panoplie d'outils à sa disposition.

Affaire à suivre :-)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet